Ambassade de Belgique au Sénégal
Home Diplomatie économique

Diplomatie économique

1. La Belgique et le Sénégal : des relations commerciales en augmentation, un intérêt économique croissant

Les relations économiques et commerciales entre la Belgique et le Sénégal ne cessent de croitre ces dernières années. Le Sénégal fait partie du peloton de tête des pays destinataires des exportations belges en Afrique sub-saharienne. Les produits principaux d’exportation belges sont les minéraux principalement le pétrole raffiné et ses dérivés, les matériaux de transport, les machines, les appareils, les produits chimiques et les produits alimentaires et les boissons alcolisées.

La Belgique est le 7ième fournisseur du Sénégal et 3ième de l’UE ( 2018). Les flux de marchandises s'élévent à 700 millions d’euros sur les 10 premiers mois de 2019, dont la plus grande partie sont constitués de nos exportations vers le Sénégal.

À noter que Brussels Airlines assure une liaison quotidienne directe entre Bruxelles et Dakar. Cette liaison contribue à la bonne image de notre pays au Sénégal.

Plusieurs missions économiques ont eu lieu ces dernières années. Une mission économique belge de grande envergure présidée par Son Altesse Royale la Princesse Astrid, se tiendra en juin 2020 et constituera à n'en pas douter le point d'orgue de nos relations dans ce domaine.

2. Diplomatie économique : les acteurs

En appui de l’Ambassade, plusieurs institutions et personnalités belges sont actives au Sénégal et se tiennent à la disposition des entreprises belges.

Depuis janvier 2019, l'équipe de l'ambassade à été renforcée par la venue de M. Ivan Korsak, conseiller économique et commercial tri-régional (hub.brussels, AWEX, FIT).

Les conseillers en diplomatie économique

  • Balakrishna Menon, est Président-Directeur Général de la société SOCHIM créée en 1977. Sa société évolue dans le domaine de l’hygiène en milieu alimentaire et l’hôtellerie, des colles industrielles et des produits chimiques de base.
  • Sylvain Sankalé, Docteur en droit, a exercé pendant près de trente ans le métier d’avocat à Dakar et également à Paris. Il travaille désormais comme consultant pour assister les investisseurs dans leur déploiement au Sénégal ou dans la sous-région.
  • Mohamed AÏT HASSOU, Business Development Manager pour la Compagnie Marocaine des Energies éolienne solaire et biomasse s.a.
  • Christophe BOVY, Licencié en Droit de l’Université de Liège, a travaillé dans divers cabinet internationaux de conseil Juridique et Fiscal, en sa qualité d'expert-comptable.
  • Luk HAELTERMAN, a plus de 40 ans d'expérience en Gestion et Conseil, actuellement DG de Dangote Sénégal.

 Chambre de Commerce – Belgique et Luxembourg – Afrique – Caraïbes – Pacifique (CBL-ACP)

  • Malick Gueye est le représentant au Sénégal de la CBL-ACP et administrateur de sociétés au Sénégal et dans la sous-région.

 3. Présence commerciale belge

Les flux de marchandises ont été mentionnés plus haut. En terme d'exportation de services, citons Tractebel qui est partie prenante dans le développement et le lancement du second plus grand parc éolien d’Afrique à Taiba Ndiaye (158 MegaWatt). Ensuite, même si Brussels Airlines appartient à présent à 100% à Lufthansa, il convient de mentionner sa forte présence au Sénégal, notamment par le biais d’un vol quotidien Bruxelles-Dakar-Bruxelles, prolongé deux fois par semaine jusque Banjul et trois fois par semaine vers Conakry. Les flux de marchandises ont été mentionnés plus haut.

Par ailleurs, les Autorités du Port d’Anvers et le Port Autonome de Dakar ont signé un Protocole de coopération le 02 mars 2018. Notons encore, le groupement composé de Eiffage Sénégal/Jan De Nul a effectué fin 2013 le dragage du chenal d’accès du port autonome de Dakar et a effectué en 2015 le dragage pour l’accès au port de Foundiougne. En 2019, Jan de Nul a obtenu d’autres contrats liés à la prochaine exploitation du gaz à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie et a effectué des travaux de dragage pour la construction d’un terre-plein au Port de Dakar. 

Parmi les investisseurs belges de poids, il convient de citer l’opérateur belge Sea Invest qui assure depuis septembre 2015 la modernisation et l’exploitation du Terminal Pétrolier du Port Autonome de Dakar. Il est également devenu l’actionnaire majoritaire du Terminal Vraquier (TVS) au Port de Dakar fin février 2018 et continue à investir dans le port. Carmeuse a récemment lancé la construction de son unité de production de chaux à Bandia, qui, avec ses 10M d’Euros, constitue un des plus importants investissements belges en 2019.

Parmi d'autres, notons encore BIA équipement & services a élargi sa présence déjà importante via la construction d’un atelier d’entretien pour le matériel lourd et d' un centre de formation. La Compagnie industrielle des Fibres a ouvert en 2015 une filiale pour la production de sacs en polypropylène tissé. La Compagnie Marocaine des Energies, filiale de Wind Vision, a récemment ouvert un bureau à Dakar. Leonidas a ouvert un magasin à Dakar en décembre 2019. Enfin il existe un nombre considérable d’investissements de la part de particuliers belges, notamment dans le secteur de l’immobilier et de l’hôtellerie.

4. Nouvelles économiques de Belgique

Voir cette page

Pour plus d'informations sur la diplomatie économique, voir cette page.